Approche régionale REDD+

Au-delà des activités de préparation de la REDD+ au niveau national, le projet régional REDD aborde la mise en œuvre de la REDD+ dans une perspective régionale commune au bassin du Congo afin de garantir une coordination étroite entre les pays, la définition des objectifs communs et l'établissement des liens et des synergies entre les différentes initiatives régionales et nationales appuyées par les partenaires au développement.
Du point de vue de la politique, l’approche régionale est particulièrement pertinente, car elle permet aux pays du bassin du Congo d’avoir plus de poids dans les négociations internationales sur le changement climatique. 
Du point de vue technique, une approche régionale est avantageuse car elle aide à associer différentes ressources en vue d’adopter des méthodologies de pointe liées à la surveillance des forêts et du carbone, et de faciliter l’échange des connaissances entre les pays du bassin du Congo. 
Du point de vue économique, d’importantes économies d’échelle peuvent être réalisées, grâce à la coordination régionale, dans le cadre de l’élaboration du cadre de mise en œuvre de la REDD+ (c’est-à-dire le système MNV). 
Du point de vue écologique, une approche régionale se justifie également par la continuité de l’écosystème forestier du bassin du Congo, ainsi que le risque de propagation des différents vecteurs de déforestation et de dégradation de la forêt entre les pays sans une approche régionale harmonisée de la REDD+.