Contexte du PREREDD+

La COMIFAC bénéficie de l’appui financier du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) pour la mise en œuvre d’un projet sous-régional intitulé « projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour la gestion durable des forêts du Bassin du Congo » d’un montant d’environ 6,5 milliards de FCFA. Ce projet qui a une durée de cinq ans est entré en vigueur en septembre 2011.

L’objectif du projet est de renforcer les capacités des pays du bassin du Congo en matière de REDD+ et de mesure des stocks de carbone des forêts en particulier.

Le projet comprend trois composantes techniques et des dispositions pour la gestion de projet.

Composante 1 du PREREDD+ : Amélioration des connaissances et de la coordination de la REDD+ dans le bassin du Congo.

Composante 2 du PREREDD+ : Renforcement des capacités techniques de mesure et de suivi des stocks de carbone dans les forêts du bassin du Congo.

Composante 3 du PREREDD+ : Intégration du concept REDD+ concept dans les projets de GDF