Dialogue des leaders de l’Afrique Centrale au Congrès mondial de la Nature de l’UICN : Avancées et défis de la conservation de la biodiversité et de la gestion durable des forêts du bassin du Congo

Les Leaders de l’Afrique centrale se sont réunis en session au Centre de Conférence du Congrès mondial de la nature de l’UICN ce 02 Septembre 2016, pour échanger sur les « Avancées et défis de la conservation de la biodiversité et de la gestion durable des forêts du bassin du Congo ».  Le dialogue des leaders de l’Afrique centrale qui a regroupé pour les échanges une centaine de participants s’est déroulé en deux segments tous modérés par M. Humberto DELGADO ROSA, Directeur du Capital Naturel à la Direction Générale de l'Environnement de la Commission Européenne, Représentant le Facilitateur du PFBC. Des hautes personnalités comme SE. Mme Aïda M’BO KEÏTA, Ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable du Mali, ont rehaussé de leur présence le Dialogue des leaders de l’Afrique Centrale. La Session était conjointement organisée par la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC) et l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Le premier segment, de haut niveau, avait pour panelistes, Monsieur Martin TADOUM, Secrétaire Exécutif Adjoint de la COMIFAC, représentant de SE. Emmanuel NIYONKURU, Ministre de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme de la République du Burundi et Président en exercice de la COMIFAC et,  M. Stewart MAGINNIS, Directeur Global, Groupe des solutions basées sur la nature de l’UICN.  Les allocutions ont essentiellement porté sur les aspects politiques et stratégiques des interventions de la COMIFAC et de l’UICN pour la conservation et la gestion durable des écosystèmes du Bassin du Congo.

Le deuxième segment, avait pour panel : (i) M. Omer NTOUGOU NDOUTOUME, Secrétaire Exécutif du Réseau des Aires protégées d’Afrique Centrale (RAPAC), (ii) Pasteur Dr. Cosma WILUNGULA, Administrateur Directeur Général  de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN), (iii) M. Marc LANGUY, Conseiller Technique Aires Protégées de WWFCARPO, (iv) Pr. Roger GOUFO, Président du Comité des membres de l’UICN au Cameroun, et représentant des organisations de la Société civile et, (v) M. Christophe DUCASTEL, Représentant de l’Agence Française de Développement.

Une série d’échanges sous forme de questions-réponses a suivi pour approfondir les questions relatives aux enjeux et défis de la conservation et de la gestion durable des écosystèmes forestiers d’Afrique centrale. Au terme de cette session, plusieurs recommandations ont été formulées par les panélistes. Ensuite, un appel a été lancé par le Secrétaire Exécutif Adjoint de la COMIFAC aux partenaires au développement à accroitre leurs appuis en faveur de la sous-région, au regard des défis nouveaux et cruciaux de conservation. De même, que les partenaires nouveaux ont été invités à se joindre à cette dynamique régionale pour aider les pays membres de la COMIFAC à préserver ce patrimoine mondial.

Télécharger l’allocution du Président en Exercice de la COMIFAC et lu par Mr. le Secrétaire Exécutif Adjoint de la COMIFAC(pdf  323Ko)
 

Le Panel du deuxième segment du Dialogue des Leaders de l'Afrique Centrale

Image: 

Projet: 

Pays: 

Thèmes: 

Focus mensuel: 

0

Communiqués de Presse: 

Joindre fichier: