À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Du 3 au 5 octobre 2017 au Centre des Conférences de Kintélé à Brazzaville, la République du Congo  organise en collaboration avec le Secrétariat général de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), et la Communauté de l’Afrique de l’Est ainsi que la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC), la Conférence extraordinaire .


 
Cette conférence s’inscrit dans le cadre des activités préparatoire à la participation des Etats de l’Afrique centrale et de l’Est  à  la  23ème  session  de  la  Conférence  des  Parties  à  la  Convention  Cadre  des  Nations  Unies  sur  les  changements climatiques (COP 23) et de la mise en œuvre de plusieurs outils politiques dont :
-  L’Agenda 2030 des Nations Unies et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine ;
-  L’Accord de Paris et le Plan de Marrakech ;
-  La Déclaration des Chefs d’Etat Africains de Marrakech ;
-  Les décisions des Chefs d’Etats de la CEEAC sur l’économie verte et le Mémorandum pour la création du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo.
 
Cette Conférence sera placée sous le Très Haut Patronage de Son Excellence Monsieur Denis SASSOU NGUESSO, Président de la République, Chef de l’Etat, Président de la commission climat pour le Bassin du Congo. 
Au regard des enjeux de la COP 23, l’organisation de la conférence de Brazzaville s’inscrit dans le 
cadre de la mise en œuvre : 
- de la volonté politique des Etats membres de la CEEAC d’organiser une conférence préparatoire à la veille de chaque COP pour adopter une position commune. La première 
réunion préparatoire était organisée en septembre 2009 à Kinshasa lors des préparatifs de la COP 15 tenue à Copenhague en décembre 2009 
- de plusieurs outils politiques tant au niveau sous régional, continental et international suivants 
- Décision N°27/CEEAC/CCEG/XVI/15 du 25 mai 2015 portant création du Fonds pour l’Economie Verte en Afrique centrale ; 
- Décision N° /CEEAC/CCEG/XVI/15 du 25 mai 2015 portant adoption de la feuille de route pour l’opérationnalisation du Fonds pour l’économie verte en Afrique centrale
-  Décision N°35/CEEAC/CCEG/XVI/15 du 25 mai 2015 portant adoption des programmes sectoriels pour le développement de l’économie verte 
- le Memorandum d’Accord pour la création du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo signé par les Etats de la CEEAC et de la Communauté de l’Afrique de l’Est ; 
- l’Accord de Paris ; 
- la Déclaration duSommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement Africains de l'Action en faveur d'une co-émergence du continent ;
- le Communiqué final de la 28ème Session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA).organisée du 30 au 31 janvier 2017 ;
- le Plan d’Action de Marrakech ; 
- la mise en œuvre de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine ; 
- les Objectifs de Développement Durable (ODD) d’ici 2030 ; 
- le communiqué final de la Conférence des Ministres Africains de l’Environnement (CMAE) organisée à Libreville du 12 au 16 juin 2017

 

Fichiers

 

 

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles