À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

21 juillet 2020, Rome - La FAO a lancé aujourd'hui l'évaluation des ressources forestières la plus complète à ce jour, qui se présente sous forme numérique et se distingue par son aspect novateur et sa simplicité d'utilisation.

 

Accessible au public, le rapport sur l'Évaluation des ressources forestières mondiales (FRA 2020), qui s'accompagne de la toute première plateforme de diffusion interactive en ligne, contient des analyses régionales et mondiales détaillées sur 236 pays et territoires.

Les utilisateurs peuvent désormais consulter un ensemble de plus de 60 indicateurs forestiers cohérents et comparables entre pays et régions et télécharger les données dont ils ont besoin dans un format numérique non propriétaire. Il est également possible de suivre l'évolution de plusieurs paramètres, tels que la superficie, la gestion, la propriété et l'utilisation des forêts.

« Cette somme d'informations sur les forêts dans le monde est un bien public précieux pour la communauté internationale qui contribuera à faciliter l'élaboration de politiques fondées sur des éléments factuels, la prise de décision et des investissements judicieux dans le secteur forestier », a déclaré Mme Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe de la FAO, à l'occasion de la présentation de l'évaluation. « Ces nouveaux outils nous permettront de mieux lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts, de prévenir la perte de biodiversité et d'améliorer la gestion durable des forêts.»  

La sécurité alimentaire et les moyens d'existence de millions de personnes, aux quatre coins du monde, dépendent des forêts. En outre, il est essentiel de protéger les forêts pour conserver les ressources naturelles car elles abritent la majeure partie de la biodiversité terrestre et aident à atténuer les effets du changement climatique. Selon le rapport sur la Situation des forêts du monde, publié récemment, on y trouve 60 000 espèces d'arbres, 80 pour cent des espèces d'amphibiens, 75 pour cent des espèces d'oiseaux et 68 pour cent des espèces de mammifères de la planète.

Il est donc primordial de faire reculer la déforestation et l'appauvrissement de la biodiversité. Pour ce faire, il faut préserver et gérer durablement les forêts et les arbres dans le cadre d'une approche intégrée, à l'échelle du paysage, qui permette de s'attaquer en même temps aux problèmes liés aux forêts et à la sécurité alimentaire. D'après la FAO, les informations fiables et exhaustives sur les forêts et les autres utilisations des terres jouent un rôle crucial à cet égard.

L'Organisation utilise aussi les données issues de l'Évaluation des ressources forestières mondiales 2020 pour évaluer http://www.fao.org/economic/ess/environment/data/ghg-forest-land/en/" target="_blank" rel="noopener">les émissions et l'élimination de carbone par les forêts au niveau national et mondial. Selon les nouvelles estimations fondées sur l'Évaluation, par exemple, les émissions mondiales imputables à la perte forestière ont diminué d'environ un tiers depuis 1990. Les chiffres relatifs aux émissions et à l'élimination de carbone, qui s'appuient sur les données provenant de l'Évaluation, figurent également dans la base de données statistiques FAOSTAT.

Les forêts sont au cœur du Programme de développement durable à l'horizon 2030. Elles peuvent jouer un rôle immense dans les démarches entreprises en faveur du développement durable.

Cette plateforme apporte une contribution importante à la diffusion d'informations sur les indicateurs relatifs aux forêts des objectifs de développement durable (ODD), indicateurs qui portent sur les ressources forestières, la biomasse forestière, les forêts situées dans des zones protégées, les plans de gestion des forêts et la certification. Les nouveaux outils faciliteront également l'application de l'Accord de Paris sur le changement climatique.

En savoir plus....

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles