À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Libreville(Rép. Gabonaise), le 15 juillet 2020- Les experts des Etats membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale(CEEAC) sont en conclave virtuel depuis ce matin pour statuer sur la possibilité de voir naître la phase II du Programme d’Appui à la Conservation des Ecosystèmes et de la Biodiversité du Bassin du Congo(PACEBCo) sur les cendres du PACEBco I.

C’est à la faveur de la Réunion conjointe des Ministres en charge des Forêts, de l’Environnement et ceux en charge de la Planification des Etats membres de la CEEAC sur la concertation en vue de l’affectation d’une partie de leurs allocations concessionnelles du FAD-15 au financement de la mise en œuvre du PACEBCo-2 que se réunit le segment des experts par visioconférence.

L’objectif de la rencontre est de permettre aux experts d’échanger sur les réalisations et les acquis de la première phase du PACEBco et d’examiner les nouvelles préoccupations relatives à la deuxième phase.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre gabonais des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, Chargé du Plan Climat, des Objectifs de Développement Durable et du Plan National d’Affectation des Terres de la République Gabonaise, le professeur Lee WHITE en présence virtuelle du Secrétaire Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC), du Représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) et des experts de L’objectif de la rencontre est de permettre aux experts d’échanger sur les réalisations et les acquis de la première phase du PACEBco et d’examiner les nouvelles préoccupations relatives à la deuxième phase.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre gabonais des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l’Environnement, Chargé du Plan Climat, des Objectifs de Développement Durable et du Plan National d’Affectation des Terres de la République Gabonaise, le professeur Lee WHITE en présence virtuelle du Secrétaire Exécutif de la Commission des Forêts d’Afrique Centrale (COMIFAC), du Représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) et des experts de la quasi-totalité des Etats membres de la CEEAC.

Dans son mot de bienvenue et s’exprimant en lieu et place du Secrétaire général de la CEEAC, le Secrétaire général Adjoint en charge du Département de l’intégration physique, économique et monétaire (DIPEM) Mme Marie Thérèse Chantal Mfoula a rappelé que le PACEBco dont la mise en œuvre s’est déroulée de septembre 2009 à Décembre 2018, a été financé sur la base de l’Accord de don signé en avril 2009 entre le Secrétariat Général de la CEEAC et la Banque Africaine de Développement (BAD). Elle a poursuivi en précisant que de cet Accord de don d’un montant total de 37,28 millions d’Unités de Compte (UC), pour une période de 5 ans, 32 millions d’Unités de Compte étaient pourvus sous forme de don par le Fonds Africain de Développement (FAD), 5 millions par la CEEAC au titre de contrepartie et 0,28 million par les bénéficiaires.