À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

L’an deux mille dix-neuf et le 04 du mois de juin, s’est tenu dans la salle des Commissions de l’hémicycle de l’Assemblée Nationale à Yaoundé, l’« Atelier d’échange entre les Parlementaires et les experts sur la mise en place d’un cadre juridique sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation (APA) au Cameroun ».

 

La Section Camerounaise du Réseau des Parlementaires pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers d’Afrique centrale (REPAR-Cameroun), a organisé avec l’appui du Programme ProPFE et du Projet régional d’appui à la COMIFAC de la Coopération Technique Allemande (GIZ), un atelier d’échanges entre les parlementaires et les experts sur la mise en place d’un cadre juridique APA au Cameroun. La rencontre a réuni une cinquantaine de participants, parmi lesquels : des Parlementaires (Députés et Sénateurs membres du REPAR), des représentants du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable, du représentant du Ministre Délégué à la Présidence chargé des Relations avec les Assemblées, des Partenaires au développement (GIZ-ProPFE, GIZ-COMIFAC, PNUD), des Chefs traditionnels, des Organisations de la Société Civile, des Experts et des médias.

Placés sous la présidence de Monsieur HELE Pierre, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable (MINEPDED), les travaux avaient pour objectif global d’informer les Parlementaires sur les enjeux de la mise en place d’un cadre juridique du mécanisme APA au Cameroun.

De façon spécifique, il s’agissait (i) d’améliorer la compréhension des Parlementaires sur les enjeux de l’encadrement juridique du mécanisme APA, (ii) de présenter aux Parlementaires les options et orientations majeures de l’avant-projet de loi, (iii) de présenter l’architecture juridique de l’encadrement légal du mécanisme APA et, enfin, (iv) de susciter une meilleure mobilisation des Parlementaires en faveur de l’adoption d’un cadre juridique sur l’APA.

Conformément à l’agenda, les travaux ont été exécutés suivant trois (03) principales séquences à savoir :(i) une séquence d’ouverture, (ii) une séquence technique articulée autour des exposés et échanges, (iii) une cérémonie de clôture, ponctuée par des allocutions et la lecture du Communiqué final.

Pour une bonne compréhension et un suivi effectif de l’adoption de l’avant-projet de loi sur APA, le REPAR-Cameroun a en perspectives pour une action parlementaire post atelier

  • La mise en place d’un groupe de travail ad hoc ;
  • Le Renforcement des capacités des membres des commissions concernées par la thématique dans les deux chambres ;
  • Alignement dans la dynamique dans les initiatives en cours sur APA (projet régional d’appui à la COMIFAC, projet APA du PNUD, projet Bio-innovation…).

Wilson SHEI

Pour d'amples informations, bien vouloir contacter  wilson.njing@giz.de

 

 

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles