À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Mambele (Est Cameroun) 13 - 17 juillet 2020. Il s’est tenue dans la salle de conférence de la mairie de cette localité, la session de formation des acteurs et l’évaluation de la gestion du parc sus-cité avec l’outil Integrated Management effectiveness Tool - l’Outil Intégré sur l’Efficacité de Gestion (IMET).

 

Cette session visait d’une part, dans un court terme à appuyer le processus de révision du plan d’aménagement du PNL par l’identification des axes et actions prioritaires qui seront intégrés dans la matrice d’activités du cadre programmatique dudit plan d’aménagement. Et d’autre part, dans un moyen terme de démarrer l’intégration progressive de l’utilisation de IMET dans les pratiques du service de la conservation pour l’amélioration de l’efficacité de gestion du Parc.

De manière spécifique il était question de : Remplir le formulaire IMET en adoptant une approche inclusive et participative des acteurs intervenants sur le site et produire un rapport sur l’efficacité de gestion du Parc National de Lobéké ; Produire une grille d’objectifs de conservation sur la base de l’analyse de principales menaces, du cadre institutionnel et réglementaire et les décliner en axe d’intervention pour l’élaboration du plan d’aménagement ; Renforcer les capacités de planification-suivi-évaluation du service de conservation du Parc National de Lobeké ; Renforcer les capacités du service de conservation du Parc National de Lobeké en analyse des données pour la prise de décision opérationnelle ; Identifier et initier la formation d’un coach local, personne ressource pour le Développement de l’utilisation de l’outil IMET dans le Tri National de la Sangha et les Aires Protégées (AP) voisines.

A l’issue de la formation, les résultats suivants ont été atteints : (i) le formulaire IMET est rempli avec l’ensemble des parties prenantes à la gestion du parc ; (ii) Une évaluation et analyse de la situation de la gestion du Parc National de Lobéké est faite ; (iii) Les capacités de service de la conservation du Parc National de Lobéké sont renforcées sur : le système de planification-suivi-évaluation intégrés; les capacités d’associer les informations des éléments du cycle de gestion des aires protégées pour une meilleure compréhension des processus en cours ; les analyses des résultats; au profit d’une plus forte capacité de gestion et de gouvernance des sites de conservation. (iv) Un rapport sur l’efficacité de gestion du site est produit ; (v)Les données sont transférées à l’OFAC et à la DFAP ; (vi)Un personnel non-fonctionnaire du PNL, personne-ressource pour le développement de l’utilisation de l’outil IMET est formé comme coach local pour le TNS et les AP voisines.

L’atelier a réuni une vingtaine de participants représentant le Ministère des Forêts et de la Faune ; les riverains et les partenaires en appui au Parc National de Lobéké (WWF, Fondation Tri National de la Sangha) ; les opérateurs privés.

L’organisation de l’atelier a été rendue possible grâce à l’OFAC à travers le projet RIOFAC, avec l’appui financier du programme BIOPAMA.