À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Kinshasa, République Démocratique du Congo, 23 février 2022- Nommé au terme de l'Arrêté Ministériel n°001/CAB/VPM-MIN/EDD/EBM/CNB-TSB/02/2022 le 11 fevrier dernier par la Vice-Premier Ministre, Ministre de l'Environnement et du Développement Durable, le nouveau Coordonnateur national de la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC) a pris officiellement possession de son bureau ce jour.

La nomination de l'équipe dirigeante à la COMIFAC RDC s'est inscrite dans le cadre de la redynamisation des activités au sein de cette structure œuvrant au sein du Ministère de l’Environnement et de Développement Durable conformément aux recommandations issues de la 4ème session ordinaire du Conseil des Ministres de la COMIFAC tenue le 21 Septembre 2006 à Malabo en Guinée Équatoriale.
Après la prise de possession des locaux de la COMIFAC-RDC, le nouveau Coordonnateur national de la Commission des Forêts d'Afrique Centrale (COMIFAC) et son équipe ont rencontré la Vice-Premier Ministre, Ministre de l'Environnement et Développement Durable. Une première rencontre après la mise intervenue au terme de l'arrêté Ministériel signé par Eve Bazaiba Masudi.
Occasion pour la VPM de féliciter la nouvelle coordination et de l'inviter au travail assidu, à la franche collaboration et au devoir des résultats.
Sébastien MALELE MBALA a, au nom de toute son équipe, remercié l'autorité de tutelle pour la marque de confiance placée en sa personne pour conduire cette structure technique du Ministère de l’Environnement et de Développement Durable.
Il a également salué cette prise de contact qui a permis de recevoir des orientations précises sur la marche du travail après la possession officielle des locaux abritant le siège de la COMIFAC-RDC.
"Nous avons occupés nos locaux en bonne et due forme par la voie légale pour faire valoir le droit. Il ne reste plus que les Inspecteurs du Ministère de l'Environnement qui succèdent au travail qui venait d'être réalisé par les inspecteurs judiciaires du parquet à inventorier dès ce jeudi, tous les biens matériels et équipements se trouvant dans le bâtiment de la COMIFAC" a précisé le Coordonnateur Sébastien MALELE au sortir de l'audience que leur a accordé la Vice-Premier Ministre.