À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

 Séoul, République de Corée du Sud, 05 mai 2022- Le Gabon qui est resté longtemps dépendant du pétrole a entrepris il y a une dizaine d'années, un ensemble d’actions en faveur de la transition vers une économie verte en misant sur les écosystèmes et les conditions climatiques et météorologiques de son territoire.

Au cours d’une session parallèle FSC-Gabon organisée au pavillon COMIFAC-CEEAC, sur le thème  "Faire du Gabon un acteur mondial majeur de l'industrie des bois tropicaux - Le rôle des politiques, l'innovation, les marchés traditionnels et émergents dans l'amélioration de l' approvisionnement éthique et durable des produits forestiers tropicaux'', le Ministre des Eaux, des Forêts, de la Mer, de l'Environnement Pr Lee White et le Directeur Général des forêts Ghislain Moussavou sont revenus  sur le modèle de gestion durable des forêts dans ce pays, "un modèle tout à fait replicable dans d’autres pays de la sous-region" a affirmé le Ministre Lee White. Retour sur la norme FSC GABON.

Entrée en vigueur le 15 mars 2021, cette norme de gestion forestière révisée de la République gabonaise s’applique à toutes les catégories d’unités de gestion forestières et notamment aux forêts naturelles et/ou en plantation.

La FSC Gabon prescrite dans un document de 140 pages, définit les éléments requis, auxquels les organismes de certification accrédités par le FSC doivent évaluer les pratiques de gestion forestière dans le cadre du champ d’application de la norme opérant en forêt naturelle et / ou plantations. Élaborée conformément au document normatif du FSC pour le développement et le maintien des normes d’intendance forestière, elle permet d’assurer la mise en œuvre cohérente des Principes et critères (P&C) dans le monde entier ; d’améliorer et renforcer la crédibilité du système FSC ; d’améliorer la cohérence et la qualité des normes nationales de gestion forestière et de soutenir un processus d’approbation plus rapide et plus efficace des normes nationales.

Le label FSC de gestion forestière durable comporte 10 « principes et critères » qui décrivent des règles de gestion à suivre afin que les forêts répondent aux besoins sociaux, économiques, écologiques, culturels et spirituels des générations actuelles et futures. Ils incluent à la fois des contraintes de gestion et des exigences sociales et environnementales. Ils doivent être appliqués en forêt avant de pouvoir recevoir la certification FSC.

Sur les 15,9 millions d’hectares de concessions forestières, répertoriées sur l’ensemble du territoire national, 2 millions d’hectares sont certifiés FSC à travers 3 certifications de la gestion forestière pour trois sociétés CEB/Precious Wood, Rougier et la Compagnie des bois du Gabon (CBG).