À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Montreal, Canada, 5-17 décembre 2022- l

Du 07 au 19 décembre 2022, à Montréal débutera, la Conférence des Parties de la Convention sur la Diversité Biologique (COP15). Cette Conférence a pour objectif de permettre aux gouvernements internationaux d’agir pour lutter contre la crise de la biodiversité. Avant les négociations, on fait le point sur les enjeux du sommet. Pourquoi cette COP15 sur la biodiversité est fondamentale ? Où en est-on sur le sujet de la biodiversité et des écosystèmes ? Pourquoi les COP sur la biodiversité progressent si peu ? Quels seront les enjeux discutés à la COP15 ?

COP15 : ce qu’il faut savoir avant la COP de la biodiversité - youmatter

Au Sommet de Rio en 1992, les gouvernements internationaux ont mis en place plusieurs conventions internationales relatives aux problématiques environnementales. La plus connue est peut-être la CCNUCC, la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique, qui prévoit l’organisation régulières de COP (Conférences des Parties) réunissant les dirigeants internationaux autour des enjeux climatiques. Mais il existe notamment une autre convention fondamentale signée en 1992 : la Convention sur la Diversité Biologique (CDB).

En décembre 2022, les gouvernements se prononceront sur le nouveau cadre mondial pour la biodiversité, qui vise à conserver 30% de la surface de la planète d'ici 2030, le fameux objectif 30×30 (https://www.cbd.int/article/draft-1-global-biodiversity-framework). Le Partenariat pour les forêts du bassin du Congo s'est réuni au Gabon du 4-8 juillet 2022 et, dans son communiqué final, a invité les pays membres de la Commission des forêts d'Afrique centrale (COMIFAC) à « aligner la taille des zones de conservation sur l'objectif de la Convention sur la diversité biologique (CDB) de 30% de zones de conservation d'ici 2030 en : (i) augmentant les financements, (ii) améliorant la gestion, (iii) identifiant les autres mesures de conservation efficaces des territoires (AMCE), et (iv) concentrant le peu des moyens sur des superficies plus limitées pour améliorer l'efficacité de gestion des aires protégées »

Nairobi, Kenya, le 22 novembre 2022 – Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a annoncé aujourd’hui le nom des lauréates et lauréats du prix Champions de la Terre 2022, qui récompense une ou une défenseur de l’environnement, une entreprise, une ou un économiste, une militante ou un militant des droits des femmes et une ou un biologiste de la faune sauvage pour leur action déterminante visant à prévenir, stopper et inverser la dégradation des écosystèmes....