À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Faire le point des axes de coopération entre la Banque Africaine de Développement (BAD) et le Ministère de l’Economie Forestière (MEF) dans la mise en œuvre des projets financés par la BAD notamment du Projet PACIGOF dans sa composante gouvernance du secteur foret/Bois et définir les perspectives des futurs échanges ; tels ont été l’essentiel des sujets abordés lors de la visio-conférence à laquelle a pris part, la Ministre de l’Economie forestière, Rosalie Matondo avec l'équipe de la BAD conduite par le DG de la BAD section Afrique centrale Mr Serges N'guessan.

Brazzaville, Congo, 6 novembre 2021
La 35ème édition de la Journée Nationale de l’arbre est célébrée cette année sur toute l’étendue du territoire national,  sous le thème "Plantons tous des arbres pour séquestrer le carbone et lutter contre les changements climatiques’’.
Cetteédition dévoile la noble ambition de Son Excellence Monsieur Denis Sassou N’Guesso, Président de la République, de lancer cette fois-ci, sur le site de la Réserve foncière de la Léfini, le projet Bacasi, puits de carbone de 40.000 hectares de plantations forestières et agrofestières du Groupe Total Énergies. Il était representé à cette céremonie par le Premier Ministre  ANATOLE COLLINET MAKOSSO.

Réunis pour leur 13ème réunion conjointe, du 02 au 03 juin 2021 à Brazzaville, en présentiel et en visioconférence, les membres du Comité Conjoint de Mise en œuvre (CCM) de l’Accord de Partenariat Volontaire (APV) sur l’application des règlementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (FLEGT) entre le Congo et l’Union Européenne ont fait montre, à l’issue de cette rencontre, de leur confiance quant à mise en œuvre effective de cet accord au Congo malgré quelques défis encore à surmonter.