À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

Evénements internationaux

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Angola   Burundi   cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Glasgow, Ecosse, 6 novembre 2021-
 
La nouvelle est tombée ce jour  tard la nuit, lors d’une rencontre entre le ministre de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable Mahamat Ahmat Lazina entouré de ses techniciens et la direction générale du fonds d’adaptation aux changements climatiques.

Evaluer les activités des ongs locales et associations œuvrant dans les différents domaines de l’environnement, leurs difficultés, donner des orientations, mais aussi, écouter les responsables de ces organisations est le motif d’une réunion que le ministre de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable, Mahamat Ahmat Lazina a eu avec ces derniers en marge des travaux de la Cop 26 à Glasgow.
« Si nous avons fait le déplacement de Glasgow avec nos projets, c’est que la question de la protection de l’environnement reste également notre préoccupation. Nous avons effectivement eu des difficultés pour nous déplacer, mais cela ne doit pas être un frein à l’atteinte de nos objectifs. Tout ce que nous voulons, c’est l’accompagnement de notre ministère de tutelle », lance un des responsables d’une Ong lors de cette rencontre.
Un point de vue largement partagé par ces différents responsables qui comptent sur le soutien du ministère de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable afin non seulement de mener à bien leurs activités, mais aussi bénéficier de soutien et de financement des partenaires techniques et financiers.
S’adressant aux différents responsables en réponse à leurs préoccupations, le chef du département de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable, Mahamat Ahmat Lazina rassure ces responsables de sa disponibilité mais également celle de tout son département à les accompagner dans toutes les activités qu’ils auront à mener.
« Nous sommes disponibles à confirmer votre accréditation aux différents partenaires vous permettant d’obtenir de financement. N’hésitez pas à venir vers nous en cas de difficultés et autres problèmes », affirme le ministre de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable.
Edouard Takadji (Attache de Presse/MEPDD)
Glasgow, Ecosse, 6 novembre 2021
 
Le ministre de l’Environnement, de la Pêche et du Développement Durable, Mahamat Ahmat Lazina a eu une séance de travail ce jour avec Son Excellence Mme Patricia Spinosa, Secrétaire Exécutif de la Convention Cadre des Nations Unies pour les changements climatiques.