À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Sécheresses, inondations, cyclones : le continent le moins polluant de la planète subit de plein fouet les conséquences du réchauffement.

La Commission économique pour l’Afrique (CEA) a lancé le 26 octobre, le premier rapport sur le climat en Afrique. Selon ce rapport d’une quinzaine d’organisations, coordonné par l’Organisation météorologique mondiale (OMM) , l’augmentation des températures, l’élévation du niveau de la mer, la modification du régime des précipitations ou encore la multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes font peser de graves menaces sur la santé, la sécurité alimentaire et le développement socio-économique qui interpelle sur l’urgence d’une action climatique en Afrique et fait le point sur les capacités actuelles, face aux risques de plus en plus importants.

Au Rwanda, le gouvernement veut augmenter la part du tourisme dans le produit intérieur brute (PIB) de 800 millions de dollars d’ici à 2024. Pour atteindre cet objectif, les autorités de ce pays d’Afrique  prévoient d’ouvrir le parc national de Gishwati-Mukura au public à partir de décembre 2020. La zone de conservation de la biodiversité située dans la province Occidentale a été nommée « réserve de biosphère » par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) le 28 octobre 2020.

Le Secrétariat Exécutif de la COMIFAC avec l’appui technique et financier du Réseau de Surveillance du Commerce de la Faune et de la Flore Sauvages (TRAFFIC) et de la Coopération allemande à travers le projet GIZ d’appui régional à la COMIFAC, a organisé du 02 au 04 Novembre 2020 par visioconférence, la onzième réunion du Sous- Groupe de Travail sur les Aires Protégées et la Faune Sauvage (SGTAPFS).

Dans le cadre d’une étude dirigée par le Dr David Lehmann, l’équipe scientifique travaillant pour l’Unité de capture de la faune de l’Agence nationale des parcs nationaux du Gabon a réussi à saisir un spécimen unique de Pangolin, le plus grand du monde jamais enregistré jusqu’à présent, baptisé «Ghost». Il mesure 1,72 m etpèse 38 kg.

Le Gouvernement de la République démocratique du Congo se dote d’une nouvelle institution financière dans la lutte la protection de l’environnement et la lutte contre le changement climatique. Il s’agit du Fonds d’intervention pour l’environnement (FIPE) qui sera sous le tutelle du ministère de l’Environnement et Développement durable.