À propos

États membres

Plan de convergence

Projets

Documents

Actualités

10ème session ordinaire du CM

Commission des Forêts d’Afrique Centrale
Une dimension régionale pour la conservation, la gestion durable et concertée des écosystèmes forestiers d'Afrique Centrale

Burundi    cameroun   Congo   Gabon   Guinée Equatoriale   Centraenique   Congo démocratique   Rwanda   Sao Tomé et Principe   Tchad

Cherchez notre site

Yaoundé, Cameroun, 20 novembre 2019- Le Secrétaire Exécutif de la COMIFAC M. Raymond Ndomba Ngoye a accordé une audience au facilitateur du Partenariat pour le Bassin du Congo (PFBC) le Ministre François -Xavier de Donnea qui pour la circonstance était accompagné du Facilitateur Délégué M. Maxime Nzita et du Chargé des communications M. Dany Pokem.

Au cours des entretiens, les deux parties ont fait le tour d’horizon de relations entre la COMIFAC et le PFBC en cette période de fin de mandat de la facilitation du PFBC assurée par le Royaume de Belgique et qui le 19 décembre prochain passera le relais à l’Allemagne qui assurera la facilitation pour la période 2020-2021. Les échanges ont également porté sur les chantiers ouverts par la facilitation Belge parmi lesquels la Conférence de Ndjamena sur la nécessité d’orienter les dynamiques régionales de transhumance par une meilleure prise en compte des enjeux de sécurité, de gestion de la faune et de dégradation croissante des écosystèmes suite aux changements climatiques, dont les réflexions se poursuivront les 16 et 17 décembre prochain à Douala dans le cadre d’un atelier technique.

Kigali-Rwanda ; 11-13 Novembre 2019- La trentième réunion  du Groupe de Travail Biodiversité d'Afrique Centrale (GTBAC) s'est tenue à l'hôtel chez Lando.

Le Bassin du Congo abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde, mais il est loin derrière. Le Bassin du Congo abrite la deuxième plus grande forêt tropicale du monde, mais il est loin derrière l'Asie du Sud-Est et la région amazonienne en termes de financement international pour la gestion durable et la protection de la nature, d'après une analyse des fluctuations financières entre 2008 et 2017.

Environ 55 éléphants sont tués chaque jour, notamment pour leur ivoire. Les populations déclinent à cause du braconnage et de la destruction de leur habitat. Après 66 millions d’années passées sur Terre, l’éléphant serait-il condamné à une extinction imminente ?

Kigali, Rwanda, 05 - 09 Novembre 2019- Dans le cadre de la mise en œuvre de sa feuille de route, le Sous-Groupe de Travail Aires Protégées et la Faune Sauvage (SGTAPFS-10) d’Afrique centrale a tenu sa dixième session.

 

 

Contact

BP: 20818 Yaoundé Cameroun

Tél: +237 222 21 35 12/677 42 42 94
Fax: +237 222 21 35 12
Courriel: comifac@comifac.org
Horaires: 8h à 16h du lundi à vendredi

Nous écrire

Liens utiles